Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les libraires se cachent pour mourir
  • : Un libraire se livre (oui bon...). Les doutes, les joies, les peines et les découvertes sans cesse renouvelées dans ce milieu merveilleux. Ou alors c'est simplement le quotidien d'un mec qui lit des Bds et qui est payé pour ça
  • Contact

/

Pages

17 août 2008 7 17 /08 /août /2008 00:50

Samedi 16 Août

10h00

0 ticket

Jamais simple de se motiver d’aller ouvrir la librairie après avoir gentiment glandé toute la journée la veille et qu’on sait que la France entière profite de son long w-e. Mais allez, on sait jamais, la France entière va peut-être avoir un soudain besoin irrépressible d’acheter des Bds, de préférence chez moi (venez tous, suis pas encore bien réveillé mais promis je serai un super hôte, j’écouterai même chacun me dire que je suis un vil voleur avec mes marges à 35%). Surtout que là tout est super bien rangé, chaque chose à sa place, c’est pas comme si j’avais eu une semaine débordante d’activité.

Allez, je vise les 30 tickets (ventes uniques, pour les néophytes) sur la journée, c’est 3 fois moins que d’habitude, c’est réalisable

10h58

0 ticket

Bon…visiblement mon appel général de mobilisation n’a rien donné. J’ai reçu un carton de réassort en retard, donc ça m’a occupé, mais s’agirait de s’activer un peu à présent, surtout que le Samedi c’est jour de marché, et j’ai normalement droit à ma horde de fous furieux à cabas remplis de poireaux.

11h45

2 tickets

Je crois que j’aperçois les gens dehors traîner les pieds d’ennui. Et les rares qui traînent jusque mon pas de la porte doivent être intimidés par tant de propreté et d’organisation, car ils repartent aussitôt.

12h30

5 tickets

Beaucoup de touristes. Le touriste veut du Tintin, c’est comme ça, c’est pour lui le top du raffinement Français. Je vais pas les contrarier, de toute façon je sais pas parler Hollandais. Et qu’on ne vienne pas me dire qu’ils parlent tous anglais, car visiblement c’est pas le cas (mon Good Morning, pourtant relativement compréhensible internationalement, fut accueilli d’un chaleureux « Tintin ? ». Je n’ai pas de houppette, je n’ai pas de chien, je ne connais pas Pascal Sevran, j’en ai déduit (brillamment) qu’ils cherchaient la Bd.

C’est pas tout ça, mais vais aller manger, je sens que l’après midi sera riche en rebondissements et ventes records.

14h58

6 tickets

Je sens surtout qu’il va falloir que je revois mes intuitions, ou que je me décide une bonne fois pour toute à adopter une attitude cynique en toute circonstance.

16h30

7 tickets

Bordel, non seulement y’a personne (j’ai passé le balai 4 fois, fait des incantations, redressé toutes les Bds sur les présentoirs, égorgé un poulet, fait du tri parmi les mangas d’occasion et fait la danse de la pluie inversée, mais rien n’y a fait), mais en plus le site de France Télévision rame à fond, impossible de regarder la finale du 100m.

17h48

9 tickets et un « vous vendez des piles rondes ? » (j’ai regardé tous les livres autour de moi et répondu que « ah non tiens, mais c’est une idée »)

Je jette l’éponge, vais sortir sur le palier et discuter avec la commerçante d’à côté, histoire de l’entendre me demander si moi je travaille bien, et je répondrai que bof, et elle me dira que de toute façon l’année a été pourrie, que les gens n’ont plus d’argent, que tout ça c’est la faute de ce qu’on envoie dans le ciel.

18h20

11 tickets.

J’en suis réduit à baisser mon pantalon et faire la causette avec un client. Le sujet du jour : « quelles sont parmi toi (me demande-t-il) les meilleures adaptations de films de super héros ? ». C’est une conversation que j’ai tellement eue, que je la place juste à côté de celles sur les dessins animés de notre enfance en terme d’irritabilité. En plus il ne me cite pas les bons, il trouve que Catwoman était plutôt réussi malgré les critiques et que Hellboy était super chiant. Mais je le laisse faire, je prends sur moi, je réponds simplement que ouais, je sais pas, sinon t’as vu le 100m tout à l’heure ?

19h00

15 tickets

J’aurais mieux fait de rester chez moi tiens. Là il est l’heure de fermer, et évidemment un client se pointe pile à ce moment là. Je vais pas me la jouer l’heure c’est l’heure, même si j’avais l’impression d’être retourné au Lycée, à regarder ma montre toutes les 5 minutes (vas y comment elle saque trop la prof de Maths). Sauf que c’est pas n’importe quel client, c’est le client collectionneur minutieux qui ne tolère pas la moindre trace ou imperfection sur sa Bd. Pour lui,dans un monde idéal, chaque Bd serait individuellement placée dans une chambre stérile.

« ah salut ! ouais non là y’a vraiment pas eu de sorties, et je suis attendu, mais reviens la semaine prochaine, ça reprend, finies les vacances »

Allez, il est l’heure de rentrer, seul, faut que j’arrose les plantes de la voisine (ce n’est pas une image hein, c’est du premier degré)

Partager cet article

Repost 0
Published by Le libraire en question
commenter cet article

commentaires

Magicluz 17/08/2008 18:25

Mais en fait, le pire de tout c'est de ne pas avoir pu regarder le 100m.
Je vois qu'il n'y a pas que chez nous qu'Internet rame.

konilop 17/08/2008 18:15

Alors comme ça y'a une chasse de lancé pour trouver notre précieux ?
On peut avoir des indications géographiques au moins ?

ororuK 17/08/2008 17:21

Je cite : "30 tickets (ventes uniques, pour les néophytes) sur la journée, c’est 3 fois moins que d’habitude".

Sinon je découvre ce blog qui m'a tout l'air sympa. :)

Ariane 17/08/2008 14:28

Quelle journée...
D'ordinaire, c'est combien de tickets par jour en moyenne ?

Silk 17/08/2008 12:38

Pour tout renseignement, faites un chèque, je suis vénal ...