Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les libraires se cachent pour mourir
  • : Un libraire se livre (oui bon...). Les doutes, les joies, les peines et les découvertes sans cesse renouvelées dans ce milieu merveilleux. Ou alors c'est simplement le quotidien d'un mec qui lit des Bds et qui est payé pour ça
  • Contact

/

Pages

29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 00:52

C’en est presque décevant : il ne s’est rien passé de particulier lors de la séance de dédicaces de Samedi.

 

Pas de cris, pas de pleurs, pas de montée de testostérone, pas de « pffffff » impatients, pas d’hystérie collective, pas de café renversé sur la page. Le dessinateur (que je garderai anonyme, vous croyez quand même pas que je vais donner des indices aussi simples ?) était content lui aussi, puisqu’il a pu perfectionner sa maîtrise des poitrines féminines (dessinées, j’entends, je ne tiens pas ce genre d’établissement).

 

Moi j’ai fait mon malin, comme prévu, oscillant entre un monsieur loyal de pacotille, un jeune chien fou et un vieux du muppet show, selon mon humeur de l’instant.

 

Du coup je n’ai pas une seule anecdote, une seule chute, un seul fait intéressant à raconter ici.

 

Remarquez, si. Il me propose à un moment de commencer la dédicace sur la page blanche, que lui il complètera plus tard. Le seul problème c’est que je sais autant dessiner que dresser une colonie de loutres. Ma gloire artistique devra attendre. Par contre je ne me suis pas débiné, j’ai vaguement gribouillé trois ou quatre traits, et allez, débrouille-toi avec ça, fais lui un beau dessin (j’ai bien vu le regard reconnaissant lancé par le client, qui sentait venir gros comme une maison qu’il aurait une dédicace franchement nase par ma faute si j’en faisais trop).

 

C’est décidé, la prochaine fois je m’en charge moi-même. Je créerai des émeutes, lancerai des rumeurs, crierai sur mes clients, ferai croire que ça se passe sur tirage au sort. Bref, finie la léthargie…

Partager cet article

Repost 0
Published by Le libraire en question
commenter cet article

commentaires

Ann 28/07/2015 16:57

"Perfectionner sa maîtrise des poitrines féminines".
Il t'a montré comment faire ?

Arnaud 01/10/2008 16:31

En meme temps, les loutres, ca ne sert à rien !

Phiip 30/09/2008 13:46

Sympa ce blog ! J'ai pas commenté toutes les notes, mais ça se lit bien.

J'aime beaucoup l'anecdote avec la mamie qui veut une bd non pas celle-là.

Yann 29/09/2008 17:25

J'ai hâte de lire le post où le stagiaire remettra en cause le système de classement du libraire aguerri.

Y a pas à dire, les stagiaires, ça donne envie d'écrire !

Yann 29/09/2008 12:03

Nous devons donc trouver quel auteur, doué pour la reproduction (graphique, j'entends) de poitrines féminines, était en dédicace Samedi.

Dingue comme ça me parait plus attrayant que de corriger derrière les stagiaires ...

A quand un stagiaire chez le libraire ? Sans léthargie ajoutée garanti !

Le libraire en question 29/09/2008 12:14


J'en ai regulierement, des stagiaires. Donc oui, il y en aura des choses à dire...vivement