Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les libraires se cachent pour mourir
  • : Un libraire se livre (oui bon...). Les doutes, les joies, les peines et les découvertes sans cesse renouvelées dans ce milieu merveilleux. Ou alors c'est simplement le quotidien d'un mec qui lit des Bds et qui est payé pour ça
  • Contact

/

Pages

12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 00:35

A y’est, c’est la sortie du nouveau tome d’Eragon. Je le sais car j’ai vu une énorme Plv chez mes confrères (qui ne vendent pas que des mauvais livres), et aussi car on m’a demandé tout à l’heure si je l’aurais pas en avant première, par hasard, le Brisingr (« le quoi ? » fut ma réponse, et il m’a regardé comme si je venais d’une autre planète, ce qui est probablement vrai, du moins je l’espère). Je n’ai jamais réussi à lire de l’héroic fantasy en roman (en Bd, je me force dans la limite du raisonnable). Je suis sûr que y’en a des chouettes, mais c’est très frustrant de ne pas réussir à imaginer un monde fait d’elfes, de trolls, de dragons et de guerrières armées de gros seins. Bref, un monde dans lequel je serais un géant sur des coussins de velours et qui me ferait faire de beaux rêves. En fait je suis incapable de pénétrer dans ces univers et me laisser happer. C’est dommage, ça a l’air sympa, et puis ça occupe que de tenter de bien apprendre le langage elfe. Ça change du Klingon.

 

Et en l’honneur d’Eragon, nous allons évoquer aujourd’hui l’objet merveilleux que sort tous les ans cet éditeur Toulonnais depuis maintenant 13 ans : Les Filles de Soleil.

 

Donc chaque année, un peu avant le printemps, c’est l’effervescence parmi mes clients qui veulent savoir si je reçois (ou mieux encore si j’ai reçu) bientôt ce recueil de 80 pages, rempli d’illustrations inédites d’auteurs édités chez Soleil et représentant des filles plus ou moins dénudées (au début c’était quand même largement plus que moins, mais ça s’est assagi avec l’âge). C’est un gros objet jaune plutôt pas beau qui prend plein de place dans ma réserve et que je suis content de distribuer pour le plus grand bonheur de tous. Théoriquement, il faut acheter trois albums Soleil pour y avoir droit (vu que moi-même je passe une commande de fonds exprès). Théoriquement. En pratique, il suffit de me le demander. Mais chut, c’est un secret.

 

Les éditeurs aiment beaucoup nous sortir ces primes (objets gratuits, je veux dire. Ce ne sont pas de vraies primes qui me sont versées. Pas sûr de vouloir être considéré comme leur employé, par ailleurs), pour nous inciter à financer leur fonds. Ça va des voitures Spirous aux sacs en toile Blacksad en passant par des couvre cahiers Kana (ça c’est n’importe quoi), des porte-plumes Kurokawa, des paréos Delcourt ou encore des tongs Poisson Pilote (ça c’était chouette) et des Agendas Taniguchi et Cités obscures. Soleil eux c’est les rois du livre qui sert à rien. Les amis d’atalante, les amis de Marlysa, les filles de Soleil, une nouvelle d’Arleston et, le top du top, le livre spécial 18 ans de Soleil (ah bah oui, 18 ans, ça vaut le coup que je prenne trois exemplaires de chaque titre pour en avoir un max). Généralement ça me coûte pas grand-chose en trésorerie, du coup j’en prends quelques uns, non pour forcer les clients à acheter les ouvrages correspondant, mais plutôt pour passer pour le mec sympa qui offre tout plein de trucs rigolos qui vont se retrouver au fond de la cave et au fond de la benne au prochain déménagement. Et passer pour le mec sympa, c’est un peu mon passe-temps préféré, j’aime qu’on m’aime alors n’hésitez pas.

 

Mais là, malheur, c’est la dernière année pour les Filles de Soleil. Le 14eme et dernier. Enfin techniquement, c’est le 13ème, mais ils ont voulu se la jouer Américains et bannir le chiffre 13 (pourquoi pas hein. Mais bon, on sait tous que ce numéro 14 est vraiment le 13ème, tout comme ceux qui sont au 14ème étage (ou 12bis) d’un grand hôtel Américain savent que ça suffira pas à vaincre leur triskaidékaphobie. Tout est dans la tête. J’en sais quelque chose). Et il faut croire que 13 ans c’est un bon âge pour retirer ses posters puérils du mur et passer à autre chose (quoiqu’à l’époque, une de mes amies avait un poster des Milli Vanilli dans sa chambre, et j’en fais encore des cauchemars (du poster), incapable que je suis de tourner la page (du poster)).

 

Pour leurs 20 ans, ils font faire des figurines.

Voilà, rien de tel que des poupées pour montrer qu'on a grandi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le libraire en question
commenter cet article

commentaires

Chloé 16/03/2009 00:57

Moi je veux juste te casser ton effet.


"tout comme ceux qui sont au 14ème étage (ou 12bis) "

Ignare ! Il fallait lire "le 11 bis", ça marche pas sinon, vu que y'a un côté pair et un côté impair dans la rue.

Mais je t'aime bien quand même, surtout depuis que t'es réconcilié avec ta loutre, tu redeviens fréquentable.

Le libraire en question 16/03/2009 01:04


hein?
tu me parles n° de batiment, moi je parle N° d'etage (le 13 eme etage est parfois nommé etage 12b. Ignare toit meme). Je pense que t'es completement folle


Bedlam 13/03/2009 22:15

Et J.R.R. Tolkien aussi. Même si ça fait un peu trop tendance en cette période, ça reste l'indispensable (et c'est mérité).

Le sac Blacksad était joli mais pas très solide, il a fini par craquer.
Dans l'incongru, on a reçu des trucs en mousse avec "Les Chronokids 2". Et bien apparemment ce sont des nettoie-écrans de téléphone portable. Ce sont devenu des nettoie-poubelles.
J'ai bien aimé dernièrement le sous-boc "Chez Francisque".

La dernière remarque sur les poupées, ça fait un peu écho à l'adage "la bd ce n'est que pour les enfants" je trouve :).

Le libraire en question 13/03/2009 22:22


toi tu collectionnes les poupées, a tous les coups...

ben moi bizarrement les sacs Blacksad, personne n'en a voulu. Ils prennent la poussiere dans la reserve, faut que je pense a les refourguer

j'ai tenté de lire Tolkien il y a des années de ça. Bilbo m'a profondement ennuyé (mais parait que c'est normal, que c'est plutot pour les enfants), et comme tout le monde, j'ai tenu 200 pages sur
Le seigneur des anneaux. Je regrette, d'ailleurs, j'aurais aimé aimer, sincerement


Hesperide 12/03/2009 20:59

Ah je rejoins Gally pour le Trone de Fer... mais Robin Hobb en anglais non ? Ses sagas traînent un peu en longueur mais je les trouve très bien écrites :)

Thor Alansen 12/03/2009 20:41

ah ouais tiens maintenant que je suis revenu une deuxième fois les commentaires sont reviendus...

Bizarre bizarre !

Le libraire en question 12/03/2009 20:42


nan, c'etait un probleme chez over-blog, tout est resolu a present, ouf, respirons


Thor Alansen 12/03/2009 19:39

Quoi ? fin de journée et SEULEMENT UN commentaire ? il est où le bean's ???

Bon sinon c'est pas vrai que y a que des filles aux gros seins dans la fantasy. Tiens, si j'ai acheté les Feux d'Askell (dont on attend toujours la fin...) c'est pour la couleur directe aquarellée... comment çà je suis pas crédible ? mais pourtant si !

Le libraire en question 12/03/2009 19:53


y'a une dizaine de commentaires, etrange que ca ne s'affiche pas