Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les libraires se cachent pour mourir
  • : Un libraire se livre (oui bon...). Les doutes, les joies, les peines et les découvertes sans cesse renouvelées dans ce milieu merveilleux. Ou alors c'est simplement le quotidien d'un mec qui lit des Bds et qui est payé pour ça
  • Contact

/

Pages

4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 00:24

Les longs w-e, les ponts tout ça c’est chouette, mais pas quand on (enfin je) est (suis) commerçant et que le samedi n’est pas le jour où on fait les magasins, pour la simple et bonne raison qu’il serait un peu crétin de jouer au client et au commerçant en même temps. Et puis ce serait le bordel, je me demanderais conseil, et tout ce que je me recommanderais, je connaîtrais déjà, je me traiterais d’incompétent, et je déteste m’insulter, ça me rabaisse toujours, et je vaux mieux que ça.

 

Visiblement, j’étais pas le seul dans ce cas. Une flopée de lycéens avait école ce matin. J’aime bien dire ‘j’ai école’. Ça me manque.

‘Tu viens à la rave ce soir, on va se mettre minable, y’aura plein de filles mais on s’en fiche, on les verra pas, on sera collés aux amplis, et y’a Bébèr qui ramène de la Kro, ça va être hardcore ?’

‘Nan, désolé, je peux pas, j’ai école demain’

‘Oh zut, c’est con, mais on comprend, l’éducation c’est primordial’

‘ouais’

 

Toujours est-il qu’ils sont venus me tenir compagnie, en ce samedi matin, en partie pour que je leur tienne la main pendant qu’ils m’expliquent qu’ils stressent à fond pour le bac (s’ils savaient…), en partie pour m’acheter quelques mangas, et en grande partie pour m’expliquer que au fait, tu sais la série que tu m’as conseillée l’autre jour, ben j’ai trouvé un lot pas cher sur Ebay, du coup je l’ai acheté, je te dirai ce que j’en pense.

 

Dans ces cas là j’ai pas trop le choix, je dois la jouer beau joueur. D’une part parce qu’il a eu bien raison de sauter sur la meilleure offre, même si c’était pas moi (c’est une image. Même si oui, si on vous demande, je suis bel et bien la meilleure offre sur le marché). Et d’autre part parce que je peux pas non plus toujours passer pour un vampire assoiffé du sang de l’argent de ces pauvres adolescents, même si le vampire est à la mode en ce moment. D’ailleurs on m’a demandé récemment si Twilight existait aussi en Bd ou en manga, question à laquelle j’ai répondu par un regard relativement vide et bovin qui en disait long sur l’activité cérébrale que déclenche en moi ce best seller du moment (je doute pas que ce soit super, cela dit, c’est pas comme si j’allais les lire).

 

Ça m’arrive de plus en plus souvent, d’ailleurs. Mes clients sont tout contents de partager avec moi les bonnes affaires livresques sur lesquelles ils ont sauté dernièrement. On sait jamais après tout, des fois que moi aussi je voudrais en profiter, je trouve ça très altruiste de leur part. Je ne sais pas si je dois me réjouir du fait qu’ils me voient comme plus qu’un commerçant là pour se faire plein d’argent sur leur dos, ou au contraire m’inquiéter de l’absence totale de considération de fidélité dans notre relation. Alors que c’est important la fidélité. Moi j’ai plein de partenaires, certes, mais eux ils ont pas le droit, il en va de l’équilibre de notre couple. Ou alors, je préfère ne pas le savoir, je suis un petit être fragile et torturé, aucune envie de les imaginer plongeant dans les bras réels d’un autre libraire ou virtuel d’un inconnu sur Internet.

 

 

Mais bon, je vais pas trop le prendre personnellement parce que finalement, pour celui qui a acheté un lot sur internet, ça lui fait commencer la série, et il prendra la suite chez moi.

 

‘Il avait la série complète en plus !’

oui bon…


Deus Irae (Dick & Zelazny)
Sa majesté des mouches (Golding). Eh oui, je l'avais jamais lu. Très très bien, d'ailleurs.
Le manticore (Davies)

Partager cet article

Repost 0
Published by Le libraire en question
commenter cet article

commentaires

Marchand+de+sel 05/05/2009 23:49

Oui la fidélité passe aussi par le net ;) Prendre vos clients par les sentiments, je reconnais bien là l'authentique librairie et non le chef de rayon qui vous harcelle pour prendre vos livres sous forme packaging! Bonne nuit à vous, confrère...

Marchand de sel 05/05/2009 23:37

Comme d'habitude, à chaque fois que je viens sur votre site (oui c'est vrai trop rarement), c'est un pur régal. Je bois vos chroniques comme du petit lait...Je m'interroge toutefois sur votre dernière note. Le problème de la fidélité est primordial, non? Ne serait-il pas possible de faire comprendre à ces jeunes avec leurs "propres armes" l'ironie de la situation?

Le libraire en question 05/05/2009 23:41


mais oui enfin, il faut venir plus souvent. faire preuve de fidelité quoi (aha aha aha). hum

mais sinon j'ai pas trop a me plaindre de la fidelité de mes clients, du coup je leur permets quelques ecarts de temps a autres, c'est mon coté grand prince. cela dit je leur fais la remarque hein,
ils s'en tirent pas a si bon compte, je les fais culpabiliser et leur explique que je vais devoir fermer par leur faute et que toute ma famille, moi y compris, se retrouvera a la rue.


Matilou 04/05/2009 23:32

J'ai tenté la version roman ( un seul volume): j'ai essayé de m'appliquer, de me dire que c'était pour de faux tout ça mais je crois que mon imagination et mon subconscient sont bien plus violents: j'ai réellement rêvé que je plantais un couteau dans la cheville de quelqu'un et je sentais même la chaleur du sang qui coulait...M'en suis pas encore tout à fait remise.

Black Girl 04/05/2009 23:07

Ahah ouais, Béber qui ramène la kro, trop rigolo, j'avions même pas réagi (ceci dit je suis pas sûre que Béber aime la kro. C'est quand même dégueu, la Kro. On voit bien qu't'en bois pas.)Et donc le libraire masqué a enfin lu Sa majesté des mouches. C'est bien. Tu as bien fait. J'ai dit.

Le libraire en question 04/05/2009 23:32


ah mais j'en ai bu, de la Kro. c'est bien pour ca que j'en parle. et oui, c'est degueu, mais que veux tu, les jeunes ca prend ce qu'il y a de moins cher...


PankkypH 04/05/2009 22:59

"Sa majesté des mouches"-> Ah, enfin un bouquin que je connais ! Il est bien mais très violent quand même. Alors que j'ai aimé Battle Royale (un des tomes m'ayant même presque arraché une larme). Bon j'étais au lycée quand je l'ai lu mais même.

Le libraire en question 04/05/2009 23:04


c'est justement la violence qui le rend intéressant. sinon ce ne serait jamais qu'une enième variation sur la guerre des boutons

Battle royale ca manque un poil de subtilité quand meme, ca fait dans le grandiloquent sans profondeur, contrairement a ce qu'on aurait pu croire au debut. c'est dommage