Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les libraires se cachent pour mourir
  • : Un libraire se livre (oui bon...). Les doutes, les joies, les peines et les découvertes sans cesse renouvelées dans ce milieu merveilleux. Ou alors c'est simplement le quotidien d'un mec qui lit des Bds et qui est payé pour ça
  • Contact

/

Pages

9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 00:39

Aujourd’hui je vais être un peu méchant. Oh, pensez bien que ça fait plus de mal à moi qu’à vous, telle la fessée donnée à l’enfant qui préfère mettre une truite vivante dans sa bouche plutôt que la blanquette de veau de mémé (oui parfaitement, ça mérite une fessée, j’ai été élevé à la dure moi, y’a pas de raisons que je transmette pas tout ce savoir accumulé à mes propres enfants quand j’en aurai peut être un jour).

 

Mais il y a des jours où je suis particulièrement grinçant car de pas très bonne humeur (il m’a fallu une demie heure ce soir pour démêler une erreur de caisse particulièrement coriace, ce qui est toujours rageant quand vous n’avez fait que vingt tickets et que vous n’avez qu’une idée en tête : aller acheter des bananes pour le lendemain matin (très importante, la banane du matin (oui, ‘that’s what she said’, je sais)). Une apprentie, c’est bien, mais pas toujours). Et ces jours, ça tombe là maintenant.

 

Ils rentrent comme une paire de mono cellules, pas une pour rattraper l’autre, bêtes au sens premier du terme. Notez que mon amour absolu pour le genre humain et mon éducation judéo chrétienne m’empêchent de juger mon prochain, et ma foi si être stupide constitue leur essence même, moi je dis, chacun son truc, pourquoi pas, j’ai moi-même gardé quelque temps un Cavalier King Charles, j’ai touché du doigt la stupidité canine et ça ne m’a pas empêché de l’aimer. Le libraire est amour.

Bon par contre j’ai tué des poules, et je dois reconnaître que je n’ai absolument aucuns scrupules, les oiseaux et la volaille sont vraiment des races à part, et je pense même que ceux qui regardent Secret story se placent juste au dessus en terme d’échelle de l’évolution, c’est dire.

 

Cette paire est constituée d’un garçon et d’une fille. La fille aime montrer ses seins à moitié et porter des robes échancrées aux motifs sortis tout droit de la petite maison dans la prairie (mais sans les traces d’herbe, ce qui prouve qu’en plus elle ne sait pas s’amuser), et le garçon aime montrer son acné et son inculture dès que l’occasion se présente. Et comme c’est une occasion à lui tout seul, on a tendance à pas s’en sortir. Bref, il faut  bien que jeunesse se fasse, sauf que parfois j’aimerais qu’elle ne se fasse pas sous mon nez, et j’aimerais qu’ils ne prennent pas cet air suffisant de petits cons qui savent tout sur tout (oui, ce soir je dis des gros mots, mais promis demain on passe à autre chose).

 

-Oh un Pratt soi-disant inédit. C’est de la publicité mensongère, m’explique-t-elle du haut de ses talons et de ses 14 ans, mon père les a tous, tout ce qui est sorti, et celui là il ne l’a pas, ça doit être un faux

- Tu sais que c’est le principe même de l’inédit ?

-Moui, sinon ça parle de quoi l’Academie Alice, ça a l’air nul, de toute façon chez Glenat ils arrêtent toutes leurs séries à cause de la crise et parce que Dragon Ball c’est fini.

-Ce serait bien si l’auteur il reprenait Dragon ball, renchérit son voisin, ça sauverait les autres mangas

-Non mais y’a pas qu’un auteur, ils sont plein, faudrait tous les payer super cher, ça vaudrait pas le coup, ils font tous d’autres séries maintenant et y’en a même qui travaillent pour Disney, et une fois que tu travailles pour Disney, c’est pour la vie.

-Ouais t’as raison. Il est quelle heure ? J’ai un bus dans dix minutes, je vais encore devoir courir pour l’attraper, j’en ai marre de courir à chaque fois

-Le bus il est à deux minutes à pied même pas, on a le temps

-Oui mais je préfère être en avance et courir, même si j’aime pas ça, au moins je le rate pas, un jour je l’ai raté parce que j’avais pas la bonne heure.

 

Et depuis, j’ai un énorme mal de crâne.

Ce qui a pas dû aider pour faire la caisse.

Vivement les grandes vacances.

Confessions d'un barjo (Dick): le thème est intéressant et ça change radicalement par rapport à ses autres romans, mais bon par contre c'est pas super super bien écrit quand même, on sent que la vraie inspiration est venue plus tard

Partager cet article

Repost 0
Published by Le libraire en question
commenter cet article

commentaires

polly 14/09/2009 16:33

pour confession d'un barjo faut le lire en vo pour apprecier le style et Dick (ça y'est je suis enfin cool!), c'est pas Proust jeune homme, ils ne jouent pas dans la même cour.

Le libraire en question 14/09/2009 17:37


s'il fallait comparer chaque ecrivain a Proust, on serait pas sorti.
Il n'empeche que c'est pas tres bien ecrit, en VO ou en VF, que Dick n'est pas vraiment un styliste et qu'il raconte plutot des histoires. tres chouettes par ailleurs


Jok 11/09/2009 11:53

On a les mêmes : Moi j'ai eu droit à la fan de Death Note qui me dit que l'auteur est mort et c'est pour ca que l'histoire change ainsi que le dessin. J'ai pas osé la contredire tellement elle avait l'air fière...

Matilou 09/09/2009 21:42

désolée de t'avoir fait perdre ton pari; la perche était trop facile à attraper et je suis trop fatiguée en ce moment pour sauter plus haut.

Matilou 09/09/2009 21:17

C'est peut-être le premier symptôme du H1N1...T'as pris ta température ?(J'aime bien moi, la petite maison dans la prairie)

Le libraire en question 09/09/2009 21:28


ere ah tiens j'aurais pas parié sur toi pour etre la premiere a faire allusion a la grippe A


La Parisienne 09/09/2009 16:16

Eh si... Et maintenant, ils viennent drogués en cours. =)