Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les libraires se cachent pour mourir
  • : Un libraire se livre (oui bon...). Les doutes, les joies, les peines et les découvertes sans cesse renouvelées dans ce milieu merveilleux. Ou alors c'est simplement le quotidien d'un mec qui lit des Bds et qui est payé pour ça
  • Contact

/

Pages

22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 23:50

Oyez Oyez,

 

Pour des raisons diverses et variées liées à mon emploi du temps, ma vie, mon œuvre, mes activités extra sensorielles, mon inspiration et ma santé mentale, je vais changer un poil le rythme de parution des articles.

 

Je préfère prévenir, histoire que vous ne vous inquiétiez pas et que vous ne pensiez pas que je disparais comme une peau d’âne de chagrin une nuit de pleine lune.

 

J’ai commencé le blog en publiant tous les jours, même le dimanche. J’étais jeune, intrépide, complètement foufou (l’eskimo, oui) et avec toute ma vie devant moi. J’ai mûri (vaguement) grandi (très peu) et je me suis octroyé les w-e, satisfaisant ainsi aux exigences extravagantes de mon corps qui a régulièrement besoin de ne rien glander. Puis je suis passé à un article tous les deux jours (trois par semaine).

 

Et oui, vous le voyez venir, là on va ralentir un petit peu et passer à deux par semaine. Si j’en crois le planning très élaboré que j’ai fait et épinglé sur mon frigo juste à côté du calendrier de passage des poubelles, vous devriez trouver un article tout beau tout frais tout neuf les lundis et jeudis matins. Ça permet à tout le monde de bien commencer la semaine et aux glandeurs de partir en RTT sans se soucier de rater un article le vendredi.

 

Bon allez, vite, il me reste quelques jours pour profiter de mon hamac et de diabolos menthe et de ma jeunesse éternelle.

 

Je vous aime, mais c’est pas une raison pour m’abandonner.

 

Ps: ah tiens, j'ai plus de bandeaux. Apparemment c'est un soucis d'hébergement. Je tente de régler ça le plus rapidement possible, j'aime pas me sentir tout nu (même si bon hein...)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le libraire en question
commenter cet article

commentaires

Edith 24/09/2009 08:51


Si c'est pour écrire autre chose, et j'espère bien, être publié, tu as bien raison d'espacer les articles et de garder du temps libre. Déjà, il y a quelque temps, nulle que je suis en informatique,
j'ai été infichue d'obtenir le texte que tu nous proposais. Alors, j'aimerais bien, un jour, commander ton bouquin chez mon libraire perso.


Le libraire en question 24/09/2009 09:10


ah, ca doit etre parce que je l'envoie en .pdf et que tu n'as pas de quoi les lire. si ca t'interesse toujours, envoie moi un mail et je te les enverrai en format texte tout bete


Matilou 23/09/2009 23:26



Ouais ben moi, il a pas eu l'air de goûter à la plaisanterie. Il ne m'a rien dit de plus, j'suis déçue et un peu jalouse du coup.



Le libraire en question 23/09/2009 23:31


c'est comme les temoins de jehovah ou les adorateurs de la bible: ils reviennent toujours, tu auras une seconde chance, la redemption est a portée de main


Matilou 23/09/2009 23:07



C'est midi; je rentre des courses, je me dépêche de tout ranger et c'est là qu'il sonne. La porte du frigo en merdoie et tombe. Un instant d'hésitation et j'abandonne mon frigo à sa porte me
dirigeant vers celle qui vient de sonner. Il ne se présente pas:"Bonjour Madame, vous avez bien reçu notre catalogue France Loisirs ?
-Non, fis-je les yeux ronds regrettant déjà mon mauvais choix.
-Vous lisez, Madame? Puis-je savoir où vous achetez vos livres?
-à la librairie (mais bientôt je pense qu'à la Poste, j'en trouverai...)
-à la librairie? me fit-il avec des yeux ronds. Quels types de livres vous achetez?
-Ben de tout, roman,essai, BD, livres pour enfants.
-Quels types de romans? Vous pouvez me donner un nom d'auteur?
Je scrute la rue, il doit y avoir une caméra quelque part, c'est un canular.
-Je sais pas moi: Maupassant, Zola, Flaubert, Balzac...
-...que des classiques! Vous ne lisez pas de contemporains (si, le libraire qui se planque de plus en plus): Gavalda, Lévy...
-...Lévy? C'est pas un écrivain!
Grimace du commercial qui range son stylo et me souhaite une bonne journée.

Et dire que je viens d'apprendre la mort d'une librairie ce soir même...

(ton nouveau rythme d'écriture me convient tout à fait (de toute façon, on n'a pas vraiment le choix): j'ai du mal à suivre en ce moment. Et puis cela permettra aux commerciaux de France L. de
citer de vrais noms de vrais écrivains contemporains.)



Le libraire en question 23/09/2009 23:13


oui, je pense à ceux qui n'ont pas non plus que ca a faire de ma lire avec attention. Maintenant, vous n'avez plus le choix

et sinon ils m'ont fait le coup aussi a France loisirs de dire 'donnez moi un nom d'ecrivain contemporain' expres pour qu'ils te disent 'ah mais regardez, nous l'avons au catalogue, abonnez vous et
vous recevez des recettes de Rika zarai'


D. H. T. 23/09/2009 22:16


D'ailleurs, comme disait Patrick Bruel entre deux parties de poker... enfin bref, il avait raison.


Le libraire en question 23/09/2009 22:22


parfaitement, il vaut mieux vivre avec des remords qu'avec des regrets entre 2 parties de scrabble


Sophie L.L 23/09/2009 21:05


Pour écrire d'autres choses?? Ah ben ça c'est une excellente nouvelle! allez-y!


Le libraire en question 23/09/2009 22:21


j'aime quand on me comprend