Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les libraires se cachent pour mourir
  • : Un libraire se livre (oui bon...). Les doutes, les joies, les peines et les découvertes sans cesse renouvelées dans ce milieu merveilleux. Ou alors c'est simplement le quotidien d'un mec qui lit des Bds et qui est payé pour ça
  • Contact

/

Pages

24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 23:08

J’étais tranquillement en train de me pencher sur moi-même pour trouver quelque chose à écrire ce soir (non, je ne suis pas souple du tout, bien au contraire, n’allez pas croire que), me demandant simultanément pourquoi diable on m’avait encore snobé au salon du livre cette année (ils savent pas ce qu’ils ratent), quand ma messagerie mail a sonné.

 

Puis re-sonné

Et encore.

Et encore

Rien que des lecteurs me filant un petit coup de coude et m’indiquant du doigt et du lien le site de Boulet et sa note du jour. Ils ont bien fait d’ailleurs, car je serais passé à côté sans ça.

 

Eh oui, attention les yeux : je ne vais pas sur les blogs Bd. Je sais, ça parait fou et impétueux. C’est un peu la honte car ça fait partie du boulot, mais j’y peux rien, je suis une feignasse, y compris quand je surfe sur Internet, qui est pourtant un moment archi propice à la glande, ce qui me parait une bonne définition de la fainéantise.

 

Et encore, je me suis super amélioré depuis que j’ai ce blog et que je fais partie de la blogosphère influente avec plein de groupies dedans (ne le niez pas, vous m’aimez, ça se sent). Avant ça, j’étais une méga buse, je ne connaissais ni Pénélope ni Laurel (heureux les simples d’esprits) ni les trois quarts de ceux qui ont les faveurs des stats google analytics et wikio (ça non plus je connaissais pas) et je n’avais jamais mis mes doigts boudinés sur le site de Trondheim. J’avais quand même lu d’une traite à l’époque le Complexe de Dieu, je suivais régulièrement les tribulations névrosées de Larcenet, j’étais même abonné aux articles de James Ottoprod (!)( Pas au flux Rss hein, ça j’ai aucune idée de comment ça se présente), qui a un vrai humour fin très juste cyniquo-gentil. Quand je conseillais Le journal d’un remplaçant, je n’avais aucune idée de la popularité virtuelle de Martin Vidberg ni que ça avait déjà été pré publié. J’étais déjà poto avec Ak, donc je voguais sur son site de temps à autres, en râlant contre les éditeurs qui n’avaient pas encore compris à quel point ce gus est bourré de talent. Maintenant c’est le contraire, je peste contre les éditeurs qui ne comprennent pas qu’un blog mérite rarement d’être imprimé et que bonnes stats ne signifient pas toujours talent à gogo mais bon hein, j’ai qu’à être éditeur, moi, si je suis si malin, tiens.

 

Puis soudain Gally (coucou), en parlant de moi du côté de chez elle a ouvert les portes d’un monde inconnu et foisonnant avec tout plein de codes, de private jokes, de chaînes, de preum’s, de commentaires noyés dans les commentaires. J’ai échangé quelques mails avec certains auteurs très chouettes (les plus talentueux ont tendance à aimer me lire, je sens comme un lien de causalité) et puis je me suis mis à naviguer à droite à gauche. Et à soupirer. Et à arrêter ma barque au milieu de l’océan pour un peu mieux contempler où j’étais. Une feignasse, que je vous dis. Donc de temps en temps je vais sur quelques ilots, du côté de Marion Montaigne par exemple, qui mérite largement le détour, y compris pour ceux d’entre vous qui n’êtes pas particulièrement friands d’arts graphiques séquentiels.

 

Résultat j’y connais toujours que dalle, je suis toujours une buse toute nulle qui parle sans rien savoir. Quand un repré me dit que mais si, tu dois connaître, son blog cartonne, je préfère ne rien répondre, j’ai un peu honte. Même si en vrai je le vis super bien.

 

Toujours est-il que Boulet fait évidemment partie des plus talentueux d’entre eux (et de loin) et qu’il a visé plutôt juste. Sauf sur le coup de la colère et de l’amertume, faut pas non plus déconner, ça c’est réservé aux dessinateurs ratés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le libraire en question
commenter cet article

commentaires

Mjolnir 31/03/2010 23:12



Argh, j'arrive apres la guerre (ou avec un gros retard dans les notes de ce blog)... qu'ouis-je ? tu ne lis pas les blogs-BD... mais-mais-mais... c'est pas obligatoire, c'est vrai...


Bon, pour me rattraper sur ce commentaire inutile, je te copie le lien vers un blog-BD, qui n'en est pas un, car plutot une BD en ligne, ecrite au jour le jour par son auteur... cela mix ce que
tu ne lis pas, et ce que tu lis, isn't it ?


http://reineke.webcomics.fr/page/page-1#page


Vivement une parution papier ;-)


Mjr.



Le libraire en question 31/03/2010 23:22



ca a l'air pas mal du tout, j'approfondirai à l'occasion



le rat à la page 29/03/2010 15:57


Tumourrasmoinsbete est ma petite pause rire de la semaine, je pleure même quand elle n'a pas eu le temps de faire un post, c'est pour dire...


Le libraire en question 29/03/2010 16:11


tant que les rires compensent les pleurs, tout va bien


Joss 26/03/2010 21:54


J'ai pensé à toi en lisant la note de Boulet ... (Un jour je t'expliquerai les fils RSS).


Le libraire en question 27/03/2010 09:29


faudrait surtout penser a se voir, un jour, mon loulou


Camille-was-here 25/03/2010 20:15


Bon je suis rassurée j'ai pas de trop mauvais goûts, je connais tout les blogs (ça s'accorde le mot "blog" ???) dont tu as parlé mouhaha mais mon préféré c'est celui du Libraire ( quoi ? mais
non je fais pas de lèche jvous assure ) 


Le libraire en question 26/03/2010 09:25


oh tu peux, j'aime bien, moi, la lèche


Zaza 25/03/2010 15:30


Ooooh! un super merci pour le blog de Gally que je ne connaissais pas et qui est très très sympa!


Le libraire en question 25/03/2010 17:12


ouaip. elle a moins le temps de le mettre à jour depuis quelque temps, mais ca reste chouette