Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les libraires se cachent pour mourir
  • : Un libraire se livre (oui bon...). Les doutes, les joies, les peines et les découvertes sans cesse renouvelées dans ce milieu merveilleux. Ou alors c'est simplement le quotidien d'un mec qui lit des Bds et qui est payé pour ça
  • Contact

/

Pages

28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 00:18

- Et sinon cette Bd tu me la fais à combien ?

- Allez, pour vous je la fais au prix éditeur

- Bon mais si je t’en prends plein d’autres, tu vas bien me faire un prix non ?

 

Scène banale d’une librairie qui vogue sur l’automne en attendant la frénésie, c’est sûr. Si ce n’est que ce cher monsieur qui me demande d’être un hors la loi recherché par Jack, moi je le connais pas. C’est la première fois qu’il franchit les portes de la librairie et de ma vie.

 

Et je ne supporte pas qu’on me tutoie.

Enfin en tout cas pas la première fois, je suis un jeune homme convenable, c’est pas parce que je vends des livres avec des images de femmes peu vêtues dedans que c’est la fête du slip kangourou à tous les étages (l’amateur de filles peu vêtues dans les Bds est généralement amateur de slips kangourous, le taux s’accroissant au rythme du nombre d’épées et de dragons. Rien que des symboles phalliques, en somme).

 

J’ai une politique plutôt simple en la matière : je vouvoie tous les gens que je ne connais pas, y compris les plus jeunes, sauf quand ils sont vraiment trognons et que c’est pas possible de ne pas se la jouer grand frère trop sympa allez viens on va choisir une Bd ensemble qu’est ce que tu as lu à part Tom Tom et Nana ? Mais allez, dès 8-10 ans je vouvoie, autant leur apprendre ce que c’est que le respect mutuel avec un adulte pas tout à fait responsable parce que bon, faut pas déconner, suffit de me regarder deux minutes pour se rendre compte qu’à 33 ans je porte toujours (exclusivement) des baskets. Des baskets super cools avec du orange dessus, évidemment, je suis pas non plus un sauvage. Et évidemment, quand la tension amicale est trop flagrante et que l’on sent qu’il faut passer à la vitesse supérieure du tutoiement, ça se fait plutôt naturellement et tout le monde est heureux en harmonie, pas de déséquilibre entre tutoyé et voussoyé, la fin du monde sera pour demain, plutôt.

 

Il m’arrive néanmoins de forcer le vouvoiement, surtout pour marquer une certaine distance (ou par intimidation et respect), notamment lorsqu’une certaine femelle me serre d’un peu trop près et tente d’engager une certaine connivence afin d’endormir mon attention et sauter sur mon corps doux et poilu qui sème le vent de l’amour tel l’albatros sur son rocher.

 

Je n’invente rien, c’est pas dans ma tête, je suis pas parano, tout ce que je sais c’est que non, je veux pas boire un verre avec vous madame, même si c’est juste in potes (© Desproges). Je suis un ours des sables moi, sociabiliser pour la forme en me forçant, c’est pas trop mon truc. Oui je sais, c’est triste et je vieillirai seul sans amis avec ma loutre empaillée en regrettant les avances reculées.

 

Mais tant pis.

 

Par contre en revanche, lorsqu’une femelle m’intéresse, je la joue détente totale, allez viens on se tutoie, je m’accoude au comptoir, je croise les jambes, j’essaie de pas tomber, je souris, salut poupée, je suis Joe Cool, tu fais quoi ce soir, j’ai des glaçons dans le congèle.

 

Bref, pour résumer, je suis un sale con avec deux poids deux mesures, mais c’est pas une raison pour me tutoyer comme si on avait teint des ânes en rouge ensemble à la dernière fête de l’Huma.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le libraire en question
commenter cet article

commentaires

nekita 31/10/2010 00:39



j'arrête pas de m'emmêler les pinceaux entre le tu le vous, des fois ça sort genre "tou" euuh non "vuuu"
ya des lecteurs que je connais depuis, é bien (oui ça me rajeunit pas tt ça) leurs deux ans, alors j'ai un peu de mal à leur dire "vous". Mais je sais que ça se fait des fois...


Les ados c'est une autre histoire, quand ils se gondolent devant moi hîhîhî Ô m'dôm alloreuuuuh j'chercheuuuuuh meûliaireeuuuuuh, Molière ? nan, euuuuh siiii hîîî hî hî hî ....
J'ai un peu de mal à les prendre au sérieux. je sais je suis une vilaine vieille bibliothécaire lunettes-chignons (sans le chignon).


mais sinon je suis très polie et je te promet que je te dirais vous si je te


(tu (nous)) rencontrais, hein ?


Mes hommages du mitant de la nuit, libraire !


nekita


 



Le libraire en question 31/10/2010 11:54



ah mais nous nous sommes mal compris: je tutoie très rapidement, mais jamais dès la première fois, simple question de respect et de distance


 


et certains ptits cons ne meritent pas le vouvoiement



La Bleue 30/10/2010 14:29



Je n'étais pas passée ici depuis longtemps, et c'est avec plaisir que je retrouve vos billets intelligents, bien écrits, vos citations-à-Desproges-qui-vont-bien, tout ce petit univers qui m'avait
finalement terriblement manqué. 


Au plaisir de vous retrouver, donc. Continuez à élever le débat, en cet automne pluvieux et mélancolique, le monde manque de specimens dans votre genre.



Le libraire en question 31/10/2010 11:53



je ne sais pas a quel point j'élève les débats, mais en tout cas voila un commentaire qui fait du bien, merci d'etre repassée par moi



Chi-Chi 29/10/2010 11:19



Bonjour Monsieur le libraire,


C'est la première fois que je commente, mais comme vous avez un peu le métier que je préfère au monde (après celui que je voudrais faire), je me sens obligée. Si on m'a bien appris à vouvoyer les
gens que je ne connais pas, quelque soit leur âge, ce que je trouve legerement envahissant, c'est la bise! C'est quoi cette manie d'embrasser des gens que l'on connait à peine?


Sinon, tous mes respects, j'aime beaucoup votre plume.


Chi-Chi



Le libraire en question 29/10/2010 12:18



ah oui suis toutafait o combien d'accord


 


meme les clientes que je connais bien d'ailleurs je ne leur fais pas la bise ( à 2 ou 3 exceptions pres mais parce qu'elles ont depassé le statut de clientes, en tout bien tout honneur)



mamzelle carnetO 28/10/2010 23:01



oh, mais c'est un site pas très "communauté". Mis à part le fait que beaucoup portent des baskets, avec ou sans orange dessus ;-)



Klervi 28/10/2010 20:43



Moi j'ai tendance à vouvoyer les vieux.


Du coup c'est plus flatteur pour toi que je te tutoies (parce que je t'imagine avec un corps doux et poilu ET jeune), mais après c'est à ta convenance.



Le libraire en question 29/10/2010 09:17



c'est vrai que je suis doux poilu et jeune


 


mais j'ai droit au respect quand meme, au moins pour le premier echange verbal. Non mais