Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les libraires se cachent pour mourir
  • : Un libraire se livre (oui bon...). Les doutes, les joies, les peines et les découvertes sans cesse renouvelées dans ce milieu merveilleux. Ou alors c'est simplement le quotidien d'un mec qui lit des Bds et qui est payé pour ça
  • Contact

/

Pages

3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 17:31

Vous serez heureux d’apprendre que tout s’est bien passé. Les tendances et les statistiques étant ce qu’elles sont, neige ou pas, il pouvait difficilement en être autrement, et si en 2009 (et 2010, d’ailleurs, allons de l’avant) on ne croit plus aux maths, alors où va-t-on, je vous le demande ?

 

D’ailleurs en parlant de statistiques, il est assez rassurant de voir chaque année les mêmes cas de figure, ça prouve que le grand ordre cosmique est toujours en place, et ce malgré les signes évidents de l’arrivée prochaine de l’apocalypse. J’ai donc bien sûr eu droit à des demandes de toute dernière minute, de préférences ultra pointues (‘c’est pour un enfant de 8 ans qui rêve de faire des loopings en avion, vous avez des Bds sur ce sujet ?’) ou ultra vagues (‘oui bonjour monsieur, je vous le dis de suite, je déteste la Bd, mais on m’a demandé d’en acheter une, n’importe laquelle, de toute façon, pour ce que ça vaut…’). Il y a aussi eu les impatients de tout bords, vous savez, ces mêmes qui soufflent fort sur le quai de la gare quand on annonce un retard, pour bien montrer que pfff, ils sont pas contents, pfff, comme si ça allait changer quelque chose. Pfff. Mais comme je suis un exemple de diplomatie et que je tente à tout prix de montrer que oui oui, je vous ai vu, j’arrive de suite, y’a pas le feu, je fais aussi vite que je peux, je sais bien que c’est pénible de faire ses courses au dernier moment et de cavaler partout, c’est pas pour rien que moi je n’en fais pas, ça se passe pas trop mal, ces mêmes impatients se souviennent qu’ils peuvent aussi sourire et à y’est, la voilà la joie de Noël, c’était pas si compliqué, si ?

 

Et comme chaque année, vous allez avoir la personne mécontente. A qui, si j’en crois son regard lanceur de couteaux aiguisés, j’ai tout simplement gâché Noël et la vie et qui va me faire une pub d’enfer, ça va pas se passer comme ça, croyez-moi.

 

Alors, pourquoi est-ce que la méchante sorcière de Blanche Neige (je me souviens aussi d’une sorcière dans une émission télé avec Chantal Goya dedans, autant vous dire que j’en fus traumatisé) en veut à la jolie biche majestueusement tachetée que je suis ? Tout simplement parce que sa commande n’est pas arrivée à temps. Vous avez beau ne rien garantir, bien prévenir que normalement ça devrait être bon, qu’ils mettent rarement plus de 5 jours pour me livrer, mais on sait jamais, c’est les fêtes, ils sont débordés de champagne, les Fenwick glissent plus que d’habitude, et puis vous savez ce que c’est que les intérimaires, ça fait un peu n’importe quoi, d’ailleurs regardez mon apprentie là bas, elle à les doigts pris dans le Scotch, je vous le dis moi, la main d’œuvre bon marché c’est plus ce que c’était, eh bien malgré ça ils vous affirment que sisi, vous nous aviez affirmé que ça arriverait à temps, sinon on est pas bête, on serait allé les chercher ailleurs.

 

Mais il faut croire que ça fait du bien de gueuler sur quelqu’un, même une biche de bonne foi, même une biche qui fait l’effort de prendre son petit téléphone et d’appeler le distributeur pour savoir où en est le colis (il est en préparation, vous l’aurez demain ou après demain (bon en l’occurrence ce fut 4 jours après, vu qu’ils ne me livrent pas le samedi)) même une biche qui commence à en avoir un peu ras le bol qu’on lui reproche d’avoir fait partie du commando qui a tué la mère de Bambi et qui va finir par perdre patience. Je suis fin psychologue, je sais bien qu’en vrai cette personne ne fait que transposer sa colère envers elle-même sur le premier commerçant qu’elle croise, elle s’en veut de s’y être pris si tard, elle le sait pourtant que Noël ça arrive vite et que le monde n’est pas à ses pieds.

 

Ou alors c’est juste une vieille bique.

 

Vous l’avez tous entendu, il parait que de plus en plus de gens revendent leurs cadeaux sur Internet (( 36% y seraient prêts) c’est mal)). A la librairie c’est pareil, j’ai de plus en plus de monde qui, décomplexés, viennent soit revendre des Bds dont ils ne veulent pas et qui n’ont pas été achetées chez moi, soit échanger une Bd conseillée par mes soins. Autant dire que dans ces cas là l’accueil n’est pas chaleureux, ils ont droit à tout un interrogatoire pour savoir ce qui, au juste, ne leur a pas plu dans ce livre, c’est quoi le bordel, vous insinuez que je n’ai pas bon goût, que je ne sais pas ce qui est bon pour vous, comment ça vous préférez Le donjon de Naheulbeuk, ça va pas non ? Ceci étant, c’est la règle du jeu, ça fait partie du service, ça me dérange rarement, et j’essaie dans la mesure du possible de ne pas être vexé. Pour l’instant on m’a ramené un Rebetiko et une intégrale Sin City. Je me suis dit, pour cette dernière, que ça lui ferait plaisir, à ce jeune adolescent de 15 ans, de voir des filles toutes nues avec des gros nénés, comme ça, l’air de rien. Mais voilà qu’il me la ramène (la bd, pas la fille toute nue, ça à mon avis c’est pas pour tout de suite, si vous voyez ce que je veux dire), je vois bien qu’il cherche ses mots, qu’il avait préparé tout un discours, que j’allais bien être obligé de la reprendre. Mais mon regard interrogateur l’a un peu refroidit, et il lui a fallu un moment avant de me dire que bon, heu, je, heu, en fait j’ai pas du tout aimé, heu, oui voilà.

 

- Ah bah c’est ballot, et qu’est ce qui ne t’a pas plu ?

- L’histoire

- Oui c’est normal, il n’y en a pas, tout est dans l’ambiance, le graphisme, la construction tout ça. Et la strip teaseuse. Et de toute façon je peux pas te la reprendre, elle est abîmée (non, pas à cause de la strip teaseuse, enfin j’espère pas, y’a plus de catalogues La Redoute pour ces choses là ?), je vais être coincé avec, je peux pas la retourner (c’est le CDI, ils sont chiants avec ça, et en plus c’est de la vente ferme), désolé, faudra que tu vives avec, mais t’inquiète, tu la reliras dans deux ans et on en reparlera.

- Ah. Bon ok.

 

J’ai aussi tous les gens heureux de leurs cadeaux, la majorité généralement silencieuse, qui ont fait une farandole géante tournoyant sur elle-même direction ma librairie, pour me remercier d’être aussi chouette. On a fait une bataille géante (aussi) de cotillons, car c’est ce que font les gens quand ils sont (bourrés) heureux d’être ensemble.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le libraire en question
commenter cet article

commentaires

Anne 05/01/2010 22:03


Bonne année très cher libraire dont je ne manque aucun billet !


Francis 05/01/2010 19:23


Mon fantasme de fin d'année était de trouver une librairie avec de bonnes bédés. Il ne fut pas réalisé.
Ptain, encore onze mois à tirer. Les pays étrangers sont nuls.


Sofijane 05/01/2010 14:04


Bonjour
Je n'ai pas trop lu de  BD depuis mon enfance, je ne connais du Wu Tang clan que la BO de Ghost dog, je bois de l'alcool et j'aime ça et, bien que je lise des livres que j'essaie le plus
possible d'acheter en librairie, l'idée de faire la bise au libraire ne m'est jamais venue à l'esprit... (Ceci dit, ma librairie fétiche et très gaie se situe dans le marais, ceci expliquant peut
être cela). Tout cela ne m'empêche pas d'être devenue lectrice assidue de ce blog  (il parait qu'on peut se faire interdire de blog quand l'addiction se fait trop forte) ni d'avoir bénéficié
de tes excellents conseils pour mes cadeaux de Noël. Je me lève donc de la foule des gentils anonymes que j'espère  pas trop chiants pour te souhaiter une bonne année et souhaiter que tu
continues à égayer ces moments de blues où planquée derrière mon écran  je prends un air très concentré pour mieux rire sous cape ....
Merci de partager ces voeux avec la loutre et l'apprentie!


nekita 04/01/2010 19:53


salut ma biche
(a bin oui, pisque personne te l'avais encore fait celle là, je me devais de m'y coller nan? )
Moi mon GRRRRRR du jour (enfin, la semaine dernière) c'est ce lecteur qui m'a demandé TOUTES les BD de la sélection d'Angoulême. aha.
lui ai expliqué en vrac budgets bouclés/budget bédéesque riquiqui/politique documentaire (a bin oui, elle existe celle là même si en BD, elle est plus soft qu'en sciences)/que ya pas qu'angoulême
sur terre mais... rien n'y a fait.

2010 commence bien tiens !

mes hommages bonanéesques (ah je l'adore celui là tiens !) cher libraire .
nekita


Le libraire en question 04/01/2010 20:07


salut cocotte,

ah mais moi ca fait partie de mes fantasmes, que quelqu'un vienne me voir en me demandant la selection Angouleme (car moi j'ai tout, moi). D'ailleurs c'est arrivé la semaine derniere, mais le
monsieur est reparti uniquement avec La vierge froide, qui est certes plutot sympa, mais bon, loin des autres semi-indispensables


claudia 04/01/2010 19:34


Tu m'as fait rire, c'est énorme! Merci!


Le libraire en question 04/01/2010 19:37


hop, 50% de gagné