Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les libraires se cachent pour mourir
  • : Un libraire se livre (oui bon...). Les doutes, les joies, les peines et les découvertes sans cesse renouvelées dans ce milieu merveilleux. Ou alors c'est simplement le quotidien d'un mec qui lit des Bds et qui est payé pour ça
  • Contact

/

Pages

8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 22:27

 

Alors aujourd’hui nous allons jouer à un jeu.

Youpi, je sais, mais restons calmes et disciplinés.

 

Un jeu afin de déterminer si vous avez ou non de la chance. C’est très simple, vous allez chacun vous attribuer un nombre au hasard entre 0 et 9786.

 

C’est bon ? Vous avez le nombre en tête ? Très bien (de la discipline. Parfait. Je m’entraine à être papa peut-être un jour).

 

Alors ceux qui ont choisi un nombre pair vous serez dans le groupe A, et ceux qui ont choisi un nombre impair, dans le groupe B.

 

Bien.

Retenez bien la lettre de votre groupe, on va pas y revenir, y’a pas de temps à perdre, c’est pas l’armée ici (this is my number, there are many like it but this one is mine), hop en rang deux par deux et interdiction de se tenir la main, c’est pas l’armée, j’ai dit.

 

Ceux qui sont dans le groupe A, vous allez vous asseoir dans un coin et m’écouter faire tout un cours sur la difficulté de vendre des tomes 1 en ce moment (mes taux de retours sur les offices sont catastrophiques, nous allons en étudier les conséquences sur ma trésorerie et mes éventuelles remises), sur l’étude comparée entre piles et facings et nous finirons par calculer ensemble le stock qu’il me faut afin d’augmenter de 40% mes ventes jeunesse tout en négociant au moins un +2/+60j avec les différents diffuseurs. S’il reste un petit peu de temps, nous enchainerons sur les techniques marketing de Dargaud et tenterons de déterminer s’il est judicieux de passer son temps à faire des fourreaux, des tomes 1 à 6,99€ (puis 5,99€ l’année suivante), d’annoncer la fin d’une série à grands coups de valises et d’éditions limitées afin de mieux annoncer sa reprise quatre ans après tout en augmentant de manière pas très subtile le prix de ses livres afin de couvrir tous ces frais parce que bon, les retours vont pas se payer tout seuls (à leur décharge, ils sont pas les seuls à le faire). Ça va être giga.

 

Je vous laisse déterminer par vous-même si vous avez de la chance ou non, je peux pas non plus donner les solutions à chaque fois, c’est trop facile, je suis pas un horoscope.

 

Ceux qui sont dans le groupe B, vous allez me suivre. A l’extérieur vous trouverez garé un âne pour chacun d’entre vous (y’avait pas assez de poneys. Et puis bon, quand on a le choix entre un poney et un âne, y’a pas exactement photo, c’est comme choisir entre frites et épinards/œuf dur à la cantoche) et une Thermos avec du chocolat chaud légèrement parfumé à la cannelle dedans. On va aller faire un tour historique afin de découvrir les trésors cachés de ma librairie que j’ai déplacée exprès pour l’occasion en reformant mes rayons avec des bottes de paille (c’est pas exactement la saison, mais je connais du monde dans la profession de faiseurs de bottes de paille qui attendent tranquillement que le blé pousse tout en se les tournant et qui préféraient me rendre ce service plutôt que de se saouler au panaché). Vous trouverez des macarons aux granolas dans un coin et de quoi faire un chamboule tout avec des piles Claire de Lune dans un autre coin sur fond de Johnny Cash des bons jours sautillant sur du Blondie. Les sirènes affolées de tant de bonheur nous accueilleront en sautant dans la piscine (trois boudins, les seules valables, franchement ça n’impressionne personne leurs machins auto portés) et prenant appui sur des nénuphars en fleur, battant leur queue au rythme des sabots enthousiastes des ânes souriants. Des Schtroumpfs roses en tongs nous chanterons le printemps en nous proposant des Rice Krispies treats (je rappelle à tous ceux qui n’ont pas eu d’enfance américaine la recette simple du bonheur : 1 paquet de Rice Krispies, 1 Paquet de Marshmallows, ½ motte de beurre. Vous faites fondre le sucre avec le beurre, vous ajoutez les céréales, vous remuez, vous sentez combien c’est bon (l’odeur, hein) et peu calorifique et vous mettez le tout dans un plat en tassant bien et en laissant refroidir. Votre cœur vous en remerciera dans quelques années). Nous danserons avec les loutres, ferons des colliers en forme de grenouille, des pingouins en origami, nous nous saoulerons à l’absinthe du bonheur et émergerons le lendemain pour une nouvelle journée sans fin avec la sensation du rituel salvateur accompli, loin des orties, loin des ronces et plus proches des mûres et de la salsepareille.

 

Peut-être même qu’on ira chercher les endormis du groupe A, même si c’est pas en mangeant du sucre qu’on devient libraire, bande de feignasses. Enfin pas que.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le libraire en question
commenter cet article

commentaires

Stella J. 06/04/2011 17:56



"mais comme le roi et la reine ne le veulent pas ce sera pas toi" et hop groupe B pour moi ! à moi les anes souriants et les marshmallows !!!!!!! 



sarah boude 16/03/2011 23:48



Tu veux pas nous faire un cours a l'INFL?


On n'a jamais eu de discussions sur les rice krispies treats.



paupau 14/03/2011 13:54



Même si ce cours de gestion de stock avait l'air fort intéressant, je suis dans le groupe B. On se donne rdv où?



Le libraire en question 14/03/2011 20:00



au coin de la rue, allez



Julie 14/03/2011 12:09



Et ben déjà, dans les ingrédients y'a Rice Krispies, marshmallows et une demi-motte de beurre (motte combien d'abord ?) qui disparaît dans le
déroulement de la recette , au profit de sucre , qu'on ne sait pas d'où il sort, ni combien, ni rien. Alors moi je veux bien essayer le mélange, malgré mon désamour pour les marshmallows, mais il
faudrait alors une recette un peu mieux gaulée quand même, non mais !



Le libraire en question 14/03/2011 19:59



ah oui


ben le sucre c'est les marshmallows...en gros tu fais fondre le beurre (heu 250g j'imagine) avec les marshmallows, quand c'est tout liquide pateux, tu eteins le feu et tu melanges la boite de
Rice Krispies



Aurelie____ 12/03/2011 12:11



Du grand n'importe quoi cet article! j'adore!


par contre j'suis tombée dans le groupe A... mais comme jouer sans tricher c'est nul, je me suis retrouvée à faire une recette qui était mal expliquée monsieur! aucune rigueur, ah oui, j'avais
oublié on est pas à l'armée.


l'âne commence à s'impatienter, adieu!



Le libraire en question 13/03/2011 12:06



ah oui? quesqui allait pas dans la recette et son explication?