Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les libraires se cachent pour mourir
  • : Un libraire se livre (oui bon...). Les doutes, les joies, les peines et les découvertes sans cesse renouvelées dans ce milieu merveilleux. Ou alors c'est simplement le quotidien d'un mec qui lit des Bds et qui est payé pour ça
  • Contact

/

Pages

23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 00:14

Le dernier Samedi avant Noël, c’est un peu le grand jour avec un J majuscule, celui qu’il faut pas louper, celui qu’on prépare depuis six mois avec acharnement et avec les représentants pour que chacun ait sa prime et que la mariée (enfin en l’occurrence le père noël) soit belle et pimpante et qu’elle s’en souvienne pour le restant de ses jours, même si ça signifie devoir danser sur du Mika pour faire plaisir aux demoiselles d’honneur.

 

Toutes les extravagances sont justifiées, y compris les coffrets complètement débiles qu’on tente de nous caser sous prétexte que ça sort pour Décembre, c’est bon, on va les vendre, on est censé faire 40% de chiffre en plus, faut bien des machins à présenter, ce serait dommage de ne vendre que de la nouveauté alors même que tout peut être si facilement recyclé (ça me fait penser à mon repré Media participations qui me dit, le plus sérieusement du monde que au fait, il faudrait que je prenne 2 000 livres pour cette fin d’année, pour rattraper mon retard par rapport à l’année dernière. De toute évidence, nous n’avons pas les mêmes chiffres, et non, je vais pas prendre un module avec 100 exemplaires de chaque Boule et Bill, même si ça signifie avoir assez d’oreilles de Bill pour les distribuer dans la rue et enfin rendre ce mois de Décembre gai comme un cocker sous la neige avec la queue dans la gadoue).

 

L’année dernière, j’avais fait un samedi de folie, comme chaque année. On court dans tous les sens, on jongle avec les coffrets, les intégrales, les différentes idées qui nous viennent à l’esprit tant bien que mal (c’est pas simple de passer d’un conseil pour un garçon de 10 ans qui joue du trombone et n’aime pas le papier à un conseil pour une demoiselle de 40 ans, vieille fille, qui n’aime pas trop lire, et faites attention à ce que dans la bd il n’y ait aucune allusion au sexe, ça risquerait de la heurter), on fait les paquets cadeau, on a à peine le temps de déjeuner mais on s’en fiche, c’est l’effervescence, les boules de Noël accrochées au plafond se transforment en boules à facettes, je suis John Travolta avec un pantalon blanc pate d’eph , je fais le grand écart, je n’ai pas peur du ridicule (mais quand même, ça fait mal, un peu).

 

Cette année, j’avais briefé mon équipe (ma loutre et mon apprentie, donc) pour que tout soit au poil, pour qu’elle reste concentrée à la caisse (mon apprentie, j’entends, ma loutre elle a pas le droit d’y toucher, c’est fourbe une loutre) et qu’elle connaisse parfaitement notre offre de Noël.

- Je veux 0 réassort, compris ?

- Oui m’sieur ! répondent-elles en cœur

- Heu et voilà, fin du briefing, maintenant poussez-vous, faut que je passe le balai

 

Mais voilà, je faisais une bonne année, j’ai voulu défier les Dieux de la librairie, ma croissance les menaçait directement, je me suis vu trop grand trop beau trop soyeux (faut dire que quand je m’imagine dans un costume blanc avec une boule à facettes au dessus de la tête, je ne peux m’empêcher de me trouver irrésistible), je les ai tutoyés et touché du doigt les étoiles, et ça ils aiment pas. Bref, tel Icare, j’étais parti pour me brûler les ailes et faire fondre mon fond de teint et m’exploser comme une crotte de cocker dans l’eau. Sauf que, histoire d’ajouter un poil d’ironie à tout ça, les dieux ont décidé de me balancer de la neige à la figure.

 

Et du verglas.

Tout plein de verglas.

Et rien que des routes impraticables.

Tout plein de routes impraticables.

Moi-même j’avais l’impression d’être Yoshi sur mon kart, dans ma boutique, à déraper dans tous les sens, avec la ligne d’arrivée en ligne de mire, allez, encore un petit effort, je sais que je vais y arriver, je sais que les clients vont venir quand même, ils peuvent pas me faire ça, pas aujourd’hui. Sauf que les dieux ils ont décidé de me balancer une carapace rouge à la face, les Dieux ils aiment pas quand on est devant eux (Browser non plus, d’ailleurs), et du coup ils trichent. Et il est quasi impossible d’éviter une carapace rouge lancée à pleine vitesse. A moins d’avoir une peau de banane qu’on se met au derrière. Et ça, j’avais pas, en ce samedi.

 

Et je me suis ramassé.

Personne n’est venu, ou presque, il reste tout plein de punch et les parents de la mariée se dépêchent d’embarquer les caisses de Champagne, histoire qu’elles soient pas perdues pour tout le monde.

Bon allez, il reste cinq jours avant Noël, j’espère qu’ils seront pas tous allés acheter le dernier Asterix chez Carrefour, en se disant que ça ira aussi bien à une vieille fille vierge qu’à un jeune garçon n’aimant pas le papier, franchement c’est pas compliqué le métier de libraire, pas besoin d’aller au centre ville, bon, ils sont où les chocolats ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le libraire en question
commenter cet article

commentaires

freehug 27/12/2009 16:44


Pour Noël, j'ai eu le dernier Boule et Bill à ma môman, mais je ne pense pas qu'elle soit allée chez un libraire ;  il va falloir que nous ayons une discussion  sérieuse pour que je
lui apprenne que son acte peut avoir des conséquences irrémédiables sur le sort des loutres. Ah ces parents, toute une éducation à refaire.


nekita 23/12/2009 22:04


zut alors, pas pensé à ça. moi la neige je trouvais ça joli, je suis à pied et à 300 m de mon boulot...
évidemment ma ville était déserte, pas de bagnoles (yiipiiiii) mais aussi pas de lecteurs ds ma bib, mais pour nous ça nous fait plutot des ouacances et pi à noêl, tt le monde nous oublie on est
habitués. que ça serait différent qu'on serait TREEES étonnés !
J'aurais bien aimé acheter mes bouquins en librairie mais ma librairie que j'aime est un peu loin, elle crèche à Chartres...
alors j'ai fait une hérésie (me tape pas, hein ?) j'ai commandé sur le net... oui oui je sais pas bien du tout, mais pas le choix !

Pour redorer mon blason, je peux te dire qu'on a fait venir un libraire à la bib pour vendre tte une sélection d'albums pour enfants et romans aussi...
ça a super bien marché même si on m'avait interdit de glisser des bd dans la sélection (snif)
L'année prochaine on remet ça, et je compte bien suggérer des bd ...
Noyeux Joël quand même...
nekita
ps : Lou est une bd qui s'arrache chez moi !!!



Le libraire en question 24/12/2009 09:18


c'est quand meme dommage d'etre 'interdite de Bds'. je l'ai fait y' apas longtemps pour une association de parents d'eleves, et ils etaient ravis de la selection
et joyeux noel de meme


23/12/2009 18:01


il t'était pas arrivé une misère l'année dernière en période de neige sur la route (un peu la flemme de toute relire... tu m'excuseras...)

en tout cas je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année à tous les 3 ! (d'ailleur ça fait un peu fable de la fontaine, "le libaire, la loutre et l'apprentie" non ?)

et j'ose même me permettre de vous bisouiller pour l'occas' ! à l'année prochaine donc !


Le libraire en question 23/12/2009 19:58


oui y'a eu une forte poussée de verglas en debut d'annee qui m'avait bien gonflé, oui, j'ai du en parler. des que y'a moyen de raler, je suis pas loin

et bisous itou alors, soyons foufous


Denix 23/12/2009 13:29


Hello les copains!
Bah je me plaignais mais visiblement j' ai eu un peu plus de chance que vous...j'ai eu du monde samedi malgré les glissades dans ma rue en pente...
et heureusement pasque la semaine etait morose meme sans la neige!!
Allez bon Noel et bonne ventes pour aujourd'hui et demain!


Phil 23/12/2009 11:26


Salut cher libraire au métier enviable !
J'ai l'impression que la crise (climatique autant qu'économique) a touché tout le monde ! 
Je te raconte pas la tronche de mon libraire à moi dans le sud de la France qui a cru s'être débarrassé des températures en dessous de zéro de la semaine dernière... et qui se prend des trombes
d'eau sans interruption depuis lundi !
Allez, j'ai bon espoir, les gens savent qu'une bonne petite BD, ça fait toujours plaisir, et que la même BD achetée à la FNAC et dans un librairie spécialisée, ya rien à faire, ça a pas le même
goût!
 


Le libraire en question 23/12/2009 11:41


en tout cas pour l'instant c'est pas franchement la folie. allez, on sera fixé cet aprem