Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les libraires se cachent pour mourir
  • : Un libraire se livre (oui bon...). Les doutes, les joies, les peines et les découvertes sans cesse renouvelées dans ce milieu merveilleux. Ou alors c'est simplement le quotidien d'un mec qui lit des Bds et qui est payé pour ça
  • Contact

/

Pages

6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 00:43

Han, je me rends compte que j’ai oublié de parler de mes lectures de fin décembre. Certes je suis libéré, à cette période, de mes obligations de lectures de Bds nouvelles et éclatantes mais qui ternissent dès les premières pages, mais comme je ne suis pas libéré de mes obligations de bosser plus que d’habitude (oui je sais, vous me plaignez) eh bien mon rythme s’en ressent.

 

Et puis de toute façon, si vous voulez tout savoir, j’avais plutôt envie d’être blotti contre mon Mogu jaune éclatant à jamais, lui et revoir l’intégrale de Six Feet Under. Ça ne m’a pas empêché de lire deux ou trois broutilles :

 

J’ai commencé à parler de La servante écarlate, et donc je confirme : c’est un sacré chef d’œuvre trop chouette, et la fin est absolument remarquable. Après ça y’a eu un entracte, avec La tour de verre, de Silverberg, qui est dans la lignée de sa lignée, à savoir de la Sf bien prenante avec des idées intéressantes, même si là c’est pas très développé et que c’est loin d’être son meilleur.

 

Paddy Clarke ah ah ah (Doyle) : tip top chouette, si ce n’est que c’est globalement traduit avec les pieds et qu’ils ont eu l’intelligence de raconter les dix dernières pages sur la quatrième de couv’. Quatrième de couv’ complètement à côté de la plaque, d’ailleurs, ils devraient virer leur quatrième de couvreur, chez 10-18. Par contre le roman est excellent.

 

Chroniques des années noires (Robinson) : voilà un gros pavé de 1 000 pages ma foi bien prenant et assez impressionnant d’érudition. Je m’attendais pas du tout à ça, donc heureuse surprise, même si pas toujours facile à suivre.

 

Le diable et Daniel Silverman (Roszak) : je connaissais l’auteur de nom et réputation, et il faut croire qu’elle est justifiée. C’est bourré d’humour et de mordant et il sait être grave quand il le faut. Curieusement ça m’a fait penser à du Jaenada par moments, pour ceux que ça pourrait motiver. Bon par contre il faut pas être allergique aux débats sur la religion et l’intégrisme chrétien.

 

Et là j’ai commencé depuis deux jours Ada ou l’ardeur, de Nabokov, que je gardais dans un coin en attendant le bon moment. Et là c’est le super bon moment. Et j’ai décidé de placer la barre très très haut en ce début d’année. Et pour l’instant je suis tout ce qu’il y a de plus soufflé sur place.

 

Bon je reviens demain en principe pour la reprise de nos programmes habituels, je vais tenter de ne pas faire une note sur mon inventaire, vu à quel point il fut passionnant, ce serait dommage de perdre tous mes lecteurs dès le mois de Janvier.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le libraire en question
commenter cet article

commentaires

Kyo 07/01/2010 14:04



haaa, Ada ou l'ardeur... dommage que ma pile de livres à lire tangue vertigineusement car je l'aurai bien relu! Très, très, très bonne lecture à toi, Ô libraire!
PS : moi, je suis sur L'affaire Jane Eyre que je trouve excellent! Merci pour le conseil. Et d'ailleurs, j'ai récemment fini l'homme dé, très bon conseil aussi et dont l'originalité donne
quelques idées sur la manière d'aborder cette chère nouvelle année ;-)



Le libraire en question 07/01/2010 14:20


oui, tu m'as un peu influencé dans le choix du Ada en ce debut d'annee, et heureux que mes conseils t'aient plu, dans 2 genres tres differents!
(l'homme dé, a vrai dire, est quand meme un peu longuet sur la fin, mais ca reste tip top)


lalibraireducoin 06/01/2010 22:17



Hmm... Même en lisant aussi une à deux heures par jour, je suis dépassée !
Me reste plus qu'à filer sous la couette, ma BD sous le bras (pas de Nabokov sur place).


Gloire à la famille Fisher, et Gloire à Toi, Ô Grand Libraire !

(n'empêche, c'est dingue, comment tu fais ?!)



Le libraire en question 06/01/2010 22:28


Ah heu je sais pas, pourtant j'ai un rythme de lecture somme toute assez normal (autour de 100 pages/heure, et oui, je compte, parfaitement).

Et là par exemple j'ai lu 5 Bds en 1 heure, c'est l'avantage, ca va vite


maud 06/01/2010 20:41


Bah moi je suis en train de lire Questions de Bioéthique Médicale... (depuis déjà 2 bonnes semaines) : un peu de Bienvenu à Gattaca et de Servante Ecarlate (qu'un super prof de fac d'anglais avait
mis au programme) en fait!! Mais tu parles de Mogu, que dis ta loutre? Et tes cadeaux de noël ne sont pas dignes d'être décrit ici?


Le libraire en question 06/01/2010 22:27


Je n'ai pas (du tout) la meme relation avec mon Mogu qu'avec ma loutre. Mais je prefere ne pas rentrer dans les details

oh tu sais, mes cadeaux de Noel sont tres chouettes, mais je vois pas bien qui ca pourrait intéresser parmi les gens qui ne me connaissent pas


Francis 06/01/2010 20:01


Paddy Clarke, j'ai lu ça à 12 ans, c'est vrai que c'est chouette. (bon, j'ai un popa obsessionnel des jeunesses irlandaises, aussi, pas pu y échapper)


Bulate 06/01/2010 12:56


Hm, je suis peut-être un peu à côté de la plaque, mais je me demande toujours comment il est possible de lire autant en peu de temps... c'est vrai, quoi, vous listez vos lectures régulièrement.
Mais même moi qui suis étudiante et donc avec plein de temps libre, je n'arrive pas à lire autant... maisheu! :-)


Le libraire en question 06/01/2010 15:02


oui oh, le temps de lecture, ça se trouve (je lis a peu pres 2 heures par jour). Encore faut il en avoir envie, moi je suis vite obsessionnel