Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les libraires se cachent pour mourir
  • : Un libraire se livre (oui bon...). Les doutes, les joies, les peines et les découvertes sans cesse renouvelées dans ce milieu merveilleux. Ou alors c'est simplement le quotidien d'un mec qui lit des Bds et qui est payé pour ça
  • Contact

/

Pages

5 décembre 2008 5 05 /12 /décembre /2008 01:13

Dans le roman ‘Thinner’ de Stephen King, un type renverse une Gitane (enfin une bohémienne hein, pas une cigarette, même si c’eut été préférable pour lui), tout déconcentré qu’il était par la gâterie que lui administrait en tout bien tout honneur sa compagne pendant qu’il conduisait (chacun fait ce qu’il veut dans l’intimité de son véhicule. Et non, je ne mettrai pas d'illustration dans cette note). Cette Gitane, qui au moment de l’impact a pris bien moins de plaisir que le conducteur, lui a jeté un sort et voilà qu’il est condamné à maigrir, maigrir et maigrir encore (elle aurait pu en trouver un en rapport avec l’activité sus mentionnée, mais j’imagine que quand on est mourant, on prend la première idée qui vient).

 

Eh bien moi il m’est arrivé la même chose aujourd’hui. Sauf que je n’ai renversé personne et qu’évidemment je ne m’adonne à aucune activité sexuelle pendant les heures ouvrables (y’a des hôtels pour ça), mais en tout cas, je suis persuadé d’avoir été maudit. Bon, ok, c’est « presque » la même chose.

 

Toujours est il que deux jeunes gitanes sentant bon le maïs chaud (mon humour m’épate moi-même, je ne sais pas jusqu’où je peux aller) sont entrées dans le magasin en parlant fort et dans une langue que je ne comprends pas, prennent une Bd au hasard (Largo Winch tome 16, pourquoi pas, quitte à en prendre une médiocre au hasard, autant qu’elle ne coûte pas trop cher) et me l’apportent au comptoir.

 

‘Ca !’, me dit l’une d’elle en me tendant la Bd

Comme je sens que la communication ne va pas être aisée et que je ne suis pas du genre à juger les gens par leur couverture (ni les livres par leur apparence), j’abrège l’échange et annonce le prix de 10.40€, sachant pertinemment où va mener ce petit jeu, mais bon, on sait jamais, peut-être qu’elles ont vraiment besoin du dernier Largo Winch, c’est une illusion partagée par de nombreux lecteurs.

 

Elle me sort un billet de 500€. C’est bien ce qu’il me semblait.

‘désolé, je n’ai pas de monnaie sur 500€.’ Ce qui est la stricte vérité par ailleurs. J’aimerais bien, en milieu d’après midi, un jeudi, avoir de la monnaie sur 500€, ce serait plutôt bon signe, même si ça fait beaucoup de billets à compter le soir.

Elle grogne un peu, s’adresse à son amie, lui explique vraisemblablement la situation dans sa langue (j’ai compris le mot ‘monnaie’, c’est comme ça que je sais qu’elle ne lui demandait pas si elle était sûre que c’est bien le tome 16 qu’il lui fallait), et me tend un billet de 200€

‘heu non, désolé, sur 200€ non plus’

Et elles sont parties, en disant deux ou trois paroles sur un ton qui ne me disait rien qui vaille, faut que je pense à me peser demain matin (sauf que j’ai pas de balance (on dit une balance ou un pèse-personne ?)).

 

Pour les curieux ou ceux qui pensent que j’ai fait dans le délit de faciès, le but de la manip’ consiste à ce que je leur rende la monnaie, qu’elles en dissimulent une partie et me disent que hey, regardez monsieur, vous n’avez pas rendu assez, il manque 40 granolas. Elles ont d’ailleurs tenté leur chance à la boutique en face, sans succès.

 

En tout cas, pour en revenir au debut de ma note et boucler la boucle magique, j’ai, dans ma folle jeunesse, renversé une jeune gitane alors que je me baladais à vélo, insouciant et les cheveux au vent, pensant sûrement aux marshmallows souterrains. Elle ne m’en a pas trop voulu je pense et m’a simplement jeté un regard furieux en baragouinant je ne sais quoi à propos de mes cheveux et de ma taille. Probablement un détail…

Partager cet article

Repost 0
Published by Le libraire en question
commenter cet article

commentaires

Ann 20/08/2015 17:19

Des hôtels ou une réserve... (moi j'dis ça, j'dis rien).

montana 20/12/2008 20:24

relis ton livre ce n'est pas la gitane qui jette le sort mais son pere

Le libraire en question 20/12/2008 20:27


merci pour cette précision primordiale


Bonfil 10/12/2008 16:25

Ah dis donc ça m'est arrivé ça mais avec un billet de 50€.
Technique très connue manifestement des gens du voyage....me ferait plus avoir (oui je m'étais fait avoir).

Caro. 09/12/2008 18:55

Non, non, Matilou, t'es pas en disgrâce ! Si tu ne l'avais pas dit, je l'aurais fait...
Mais moi, quand je "râle" comme ça, on ne me dit pas que c'est mon côté "fou du roi", mais plutôt mon côté naïveté extrême et innocence-trop-mignonne-mais-qui-va-bientôt-devoir-faire-face-à-des-désillusions-intenses... :oS
En tout cas, merci

Le libraire en question 09/12/2008 19:11


je comprends rien...
ah si ouf, je voyais pas a quel message tu te referais. et puis y'a pas de raison de raler, si?


L.P. 06/12/2008 17:53

En tous les cas, pas de malédictions sur tes bannières Celle_ci, c'est ma préférée pour l'instant.
J'ai demandé à ma maman d'aller bruler un cierge pour toi ; elle l'a déjà fait pour que je réussisse mon concours et pour que je me trouve un joli mari et ça a marché les deux fois. c'est quasiment scientifique.
Et le dernier Larcenet que j'ai demandé au père noël, il est bien ou je change ma liste?

Le libraire en question 06/12/2008 18:09


Le retour à la terre?
nan c'est toujours chouette, meme si ca s'essouffle un poil