Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les libraires se cachent pour mourir
  • : Un libraire se livre (oui bon...). Les doutes, les joies, les peines et les découvertes sans cesse renouvelées dans ce milieu merveilleux. Ou alors c'est simplement le quotidien d'un mec qui lit des Bds et qui est payé pour ça
  • Contact

/

Pages

15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 23:16

A y’est.

Ce n’est plus la peine de tergiverser, de tortiller dans tous les sens, c’est fait, c’est la fin des vacances, c’est la rentrée, rangez les transats et sortez les calculatrices scientifiques trop chères qui servent à rien, c’est reparti pour une année, la troisième saison du blog, youpi.

 

Alors oui ok on n’est que mi Août, Marie vient à peine de s’installer là-haut toute élevée qu’elle est, mais pour nous autres libraires chevronnés, les cartons de nouveautés refont leur apparition dès cette semaine, et c’est pas particulièrement un miracle, pas de quoi pèleriner, c’est la même rengaine chaque année, le tout étant d’y être préparé.

 

Et c’est pile à ça que sert la semaine menant au week-end du 15 Août : un mélange d’ennui, de rares clients, de peaufinage de la boutique et de retours enfin à jour. Avec évidemment un sentiment confus et tiraillé entre le fait d’être heureux d’être en plein été (tu parles), de vouloir profiter au maximum des journées étendues (de moins en moins) et le fait d’avoir un peu hâte que le rythme reprennent une cadence un peu normale parce que bon hein ça commence à bien faire, j’en ai marre de voir les mêmes livres en facing depuis trois mois, c’est bon, du sang neuf crénom de dieu, même du sang frelaté, peu importe, suis habitué à boire de la piquette toute l’année.

 

Ceci étant, j’ai tout de même un apprenti à former. Pour l’instant ça se passe pas trop mal. Bon, on sent qu’il est pas mega à l’aise derrière le comptoir et que jouer à la caissière ne lui vient pas naturellement, et j’avais oublié à quel point ça peut être long de tout réexpliquer depuis le début, mais je dois être patient si je veux réellement réussir à le modeler à mon image (il est plus beau que moi mais n’aura jamais ma coolitude, faut pas trop en demander). De temps en temps je me moquerai ici même de ses prouesses, histoire de vérifier qu’il me lit, car je ne veux pas d’un apprenti qui ne me vénère pas, et ne suit pas mes moindres gestes, j’en vois pas l’intérêt.

 

Sinon mes vacances furent bonnes, merci de demander. Et non, je ne suis pas parti pour une destination exotique. Je ne suis pas non plus parti pour une destination pas exotique. Je ne suis pas parti du tout. C’est comme ça. Ça arrive. Enfin j’ai quand-même vécu, je vous rassure, je suis un véritable asticot foufou quand je m’y mets, mais je n’ai pas voyagé à plus de 30km de chez moi. D’ailleurs quand mes clients me demandent ou je suis parti en vacances, comme si ça allait de soi qu’on devait partir, eh bien ils me regardent bizarrement quand je leur réponds, et moi j’ai presque honte du coup, sans trop savoir pourquoi. Comme si j’avais sur le dos tout le poids du Front Populaire que je trahissais d’un claquement de doigts en n’allant pas planter ma tente à Vieux Boucau . Mais bon, comme je suis un dépaysement à moi tout seul (sisi) je l’ai bien vécu et j’ai pu m’occuper de toutes ces petites choses que je n’ai jamais le temps de faire. Notamment le fait de glander à fond (et faire faire la vidange de ma voiture, activité estivale par excellence), de changer toute la musique sur l’ipod de la librairie afin d’en changer radicalement l’ambiance en vue de mégas partys (oui, je sais qu’on dit ‘parties’, mais ça faisait bizarre à écrire) qui s’improviseront en toute logique sur mon dancefloor (oui, je sais qu’on dit ‘piste de danse’, mais s’il vous plait, soyons sérieux). D’ailleurs ça me fait penser qu’une boîte de nuit pas loin de chez moi a posé des affiches un peu partout pour annoncer qu’ils font une ‘soirée douche’ avec, je cite, ‘maillots de bain et monokinis acceptés’. Bon. Alors déjà, comme me l’a fait remarquer un ami (coucou), je ne sais pas où se situe l’atoll de Monokini, et ensuite je ne vois pas trop quel genre de gonzesse irait en boîte les seins à l’air. Enfin si, je le vois que trop bien, et merci mais non merci. J’ai réussi à tenir 33 ans sans aller dans un de ces lieux de chasses couverts, c’est pas pour me laisser avoir par une technique marketing subtile (quelque temps avant, ils proposaient une soirée gratuite pour les personnes venant en mini-jupe. Il était tout de même précisé sur l’affiche que ce n’était valable que pour les gonzesses. Ils ont dû déjà se faire avoir une fois).

 

Enfin, si ça se trouve, je rate quelque chose, c’est peut-être super d’aller guincher en boîte (pourquoi ce nom, d’ailleurs ?) le samedi soir. Peut-être.

 

Mais en attendant, ce qui est sûr, c’est que j’ai une rentrée à préparer. Une rentrée pleine de promesses. Et de monokinis, on ne sait jamais.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le libraire en question
commenter cet article

commentaires

Nell 25/08/2010 00:19



Franchement, t'as tort, c'est 'achement sympa, Vieux Boucau...


M'enfin comment ça tu t'es assez ennuyé pour avoir envie de revenir vite nous conter ta vie palpitante :)



Le libraire en question 25/08/2010 00:20



Ah mais je connais très bien Vieu Boucau, j'ai de la 'famille' là bas, j'ai posé mes fesses sur les balancoires du camping municipal



nekita 22/08/2010 22:49


ah lui ! il est reviendu ! bin moi aussi faut dire... et moi aussi je suis pas partie loin loin juste dans ma campagne à moua (70 km ) et c'est déjà pas mal. la rentrée ne se fait pas encore sentir
à la bib, mais la semaine qui vient va tt changer je crois. La chef est rentrée de vacances avec plein de nouveaux projets à tenir prêts pour avant hier évidemment, et rien que ça, bin ça fiche le
bourdon... Salut libraire ! nekita


Le libraire en question 23/08/2010 15:35



c'est triste quand meme un travail dans lequel les projets fichent le bourdon



Marc-Edouard 18/08/2010 13:18



Mon cher Libraire,ma soeur et moi trouvions que tes oreilles de Bill était un peu vieillissante alors on s'est cotisé pour t' offrir un nouveau couvre chef pour les séances de  dédicaces ;tu
verras ,il est trop FUN .


A+  le libraires



Le libraire en question 20/08/2010 11:45



je crains le pire



Anne 17/08/2010 12:57



Bonne pré-rentrée à notre cher libraire !


Je suggère une soirée Mononoké au lieu de Monokini, toutes les nanas déguisées en princesse Mononoké gagneraient un manga gratuit, ça animerait drôlement non, k'est-z'en dites ? :)



Le libraire en question 18/08/2010 00:35



mais c'est quoi cette manie de vouloir offrir des mangas ou des livres gratuits? soit je contourne la loi Lang, soit je dois les payer de ma poche, ca va pas la tete?



calamity jane mary 17/08/2010 11:55



bonjour et bonne reprise, un petit jeu de cartes sur le métier pour reprendre en beauté : http://callicephale.fr/, ça s'appelle "le jeu du
libraire" vous connaissez?



Le libraire en question 18/08/2010 00:35



eh bien nope, je connais pas


 


mais ca fait peur un peu comme nom